Camille a disparu. Peut-être qu'elle dort encore. Ma tête à disparu. Mes os ont disparu peut-être qu'ils dorment encore.

Ma tête, mon visage, mes épaules, mes bras, mon ventre mes jambes ma chaire. 

Mes bras, mes jambes ma chaire. 

Les noeuds, tous les noeuds, ça, là, ça a disparu. Ma chair. 

Ma tête a disparu, là, tout ça, disparu. 

Mes omoplates, mes clavicules, le creux dans ma gorge.

"Coaltar" Lucie Medda

8,00 €Prix
  • Imprimer en risographie sur Olin 120g

    Édition limitée à 21 exemplaires. 

© Raymond Poulidor

  • Icône Facebook noir
  • Icône Instagram noir